Manteau Opium – Deer & Doe

Quand la nouvelle collection de Deer & Doe est sorti, j’ai craqué pour le manteau Opium, j’ai tout de suite été fan de la coupe ample et l’arrondi du bas du manteau.

Je sais que beaucoup craignent le côté montgolfière de ce manteau, mais j’avoue que justement c’est ce côté qui m’a emballé ainsi que ses poches passepoilées avec ses doubles passepoil.

Le manteau est entièrement doublé et ça c’est un plus . Par contre, c’est pour moi le point noir à améliorer dans les explications, j’ai eu du mal à positionner le doublure au bas du manteau. Bref, mes deux dernières réalisations m’ont posées des soucis à ce niveau …

La doublure et le manteau se trouvent sur la même planche, les traits plus épais sont les traits de doublure (merci Lise pour l’info)

Mais au final, je suis totalement fan de mon nouveau manteau !!

Le manteau a un petit col tailleur, juste comme j’aime. Pour la réalisation je me suis servie d’un autre tuto (notamment celui du manteau de Carmen) car avec la méthode expliquée, je me retrouvais avec un petit bec.

Je suis aussi fan des poches passepoilées qui ont une petite touche en plus. Pas de difficulté pour les réaliser, elles sont bien détaillées.

J’ai entièrement glacé le bas du manteau pour qu’il est de la tenue.

J’aime les doublures flashy à l’intérieur pour donner du pep’s au manteau.

Grosse difficulté pour finaliser la doublure et l’accrocher au fond du manteau. Je pense qu’il manque quelques schémas et j’espère qu’un tuto sera mis en place sur le site pour celles qui souhaitent le réaliser. Je ne peux même pas vous dire comment j’ai fait mais à force de bidouiller, j’ai obtenu le résultat escompté. Merci à Couture &  Paillettes pour les photos du sien qui m’a permis de me débloquer.

Il faut un minimum de connaissances en couture pour réaliser ce manteau, je ne le conseillerai pas aux débutantes (en même temps il est marqué niveau de difficultés  5 sur 5 sur le site).

Voici l’ampleur du manteau quand on marche, cela ne fait pas aussi montgolfière que l’on pourrait le croire. Je pense qu’il ne faut pas prendre un grammage trop important pour que le tombé reste fluide.

Mon tissu vient d’un petit marché, donc aucune idée du grammage pour pouvoir vous donner un indice … oups ….

Le manteau est fermé par deux grosses pressions que j’ai ramené de mon voyage en Chine.

J’ai essayé de vous prendre ce manteau de tous les côtés car j’ai reçu beaucoup de questions concernant l’ampleur.

 

Manteau Opium Deer & Doe – taille 36

Lainage – 3 m et doublure – 1.90 m

Publicités

10 Comments

  1. Magnifique ! Il te va tres bien, aucun effet montgolfière. Mais je pense que ta silhouette toute fine peut supporter cette ampleur. Les morphologies plus rondes auront sans doute plus de mal à s’en accommoder. La doublure que tu as choisie est extraordinaire. Bravo, c’est du beau travail.

    J'aime

  2. J’adore ce manteau qui me rappelle un manteau Burda que ma maman m’a cousu quand j’étais étudiante, avant même que je ne pense que je pourrai coudre ! Les manteaux très larges sont très beaux mais il faut effectivement des lainages assez souples pour faire joli mais là, c’est une grande réussite.

    J'aime

  3. Coucou Christine,

    Ravie de t’avoir revu à l’instant, et pour te redire que ce manteau est superbe.
    Je te laisse mon email 😉 par ce biais là.
    Bisous et encore merci
    Stephanie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s